Citronnade fraichement pressée

 

Pour profiter des rares journées ensoleillées de cette fin d'été, la foire de Sombrelune vous envoie en direct une citronnade fraichement pressée.


Ingrédients :
-      4 ou 5 gros citrons
-      Sucre en poudre, selon votre goût
-      De l’eau
Ustensiles :
-      Couteau à dents
-      Mixer ou moulin à légumes
-      Tamis
-      Au moins 2 bouteilles d’1,5 litre vides

La veille, coupez les bouts des citrons et grattez doucement la peau avec un couteau à dents (photo 1). Mettez les citrons à tremper dans l’eau (photo 2). Changez l’eau 2 à 3 fois dans la journée. Cette opération permet de réduire le goût amer de l’écorce des citrons.
Le jour J, coupez les citrons en morceaux (pour aller plus vite, coupez-les en 2 dans la longueur, puis encore en 2, et chaque morceau encore en 2).

Mettez les morceaux dans une casserole, recouvrez d’eau, puis faites bouillir le tout pendant une vingtaine de minutes (photo 3). Égouttez les morceaux et laissez refroidir.

Une fois refroidis, mixez grossièrement vos morceaux de citrons jusqu’à obtenir une pâte (photo 4). Mélangez 1 litre d’eau fraîche à cette pâte (photo 5). Tamisez le tout (photo 6), en pressant bien pour récupérer un maximum de jus (photo 7). Réservez.
Récupérez ce qu’il reste dans le tamis (photo 8), mélangez le avec 1 litre d’eau fraîche, puis tamisez à nouveau ce mélange, toujours en pressant bien. 

Recueillez le nouveau jus, et mélangez-le avec votre premier jus (photo 10, oui je sais que j'ai oublié la photo 9 >.>).
 
Mettez un entonnoir sur votre bouteille vide et une petite passoire par-dessus (photo 11). Versez votre jus, sans remplir la bouteille entièrement (photo 12, ne faites pas comme moi j'en ai mis trop). Versez du sucre en poudre par le goulot, fermez la bouteille et agitez-la pour mélanger. Goûtez et ajoutez du sucre si nécessaire, jusqu’à ce que la citronnade soit à votre goût. Pensez à bien mélanger à chaque fois que vous ajoutez du sucre.
  
A boire très frais, et ne lésinez pas sur les glaçons ! :)

1 commentaire:

Cette recette vous a plu ? Faites-le savoir !